Des retombées économiques durables

L’implantation d'éoliennes génère de nombreuses retombées économiques locales pour le territoire.

Simulation des retombées territoriales pour 1 éolienne de 2,2 MW de puissance installée :

  • environ 11 000 €/an de revenus liés à la fiscalité et aux servitudes pour la commune de Chantraines ;
  • environ 10 000 €/an de revenus fiscaux pour la communauté de communes Meuse Rognon ;
  • environ 10 000 €/an de fiscalité pour le Département et la Région.

Les taxes auquel un parc est soumis sont :

  • la Taxe Foncière sur les propriétés Bâties
  • la Cotisation Foncière des Entreprises
  • la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises
  • l'Impôt Forfaitaire sur les Entreprises de Réseaux

Les montants présentés sont susceptibles de changer en fonction de l'évolution annuelle des taux liés à la fiscalité.

Activité économique et emploi

La région Grand Est disposait mi-2018 de 3 347 MW installés sur près de 250 parcs éoliens. Aujourd'hui, la filière éolienne emploie en région Grand Est près de 1600 personnes.

En 2016, l'éolien a généré 34 millions d'euros de retombées fiscales dans la région Grand Est reparties entre :

  • les communes et intercommunalités : près de 22 millions d'euros ;
  • les départements : près de 9 millions d'euros ;
  • la région : plus de 3 millions d'euros.

Les retombées fiscales régulières générées par les installations éoliennes permettent aux territoires de maintenir des services publics et d’investir (crèches, maisons de santé, maisons de retraite...).

Compensant en partie la baisse des dotations de l’État, ces ressources contribuent au développement d’infrastructures d’intérêt général qui renforcent l’attractivité des territoires.